Fête de l’accréditation de l’EFL

Kino Bežigrad – jeudi 22 juin 18h00

Chers parents d’élèves, chers amis de l’Ecole française de Ljubljana, chers enfants

Je suis très heureuse de vous rencontrer une nouvelle fois à l’occasion de cette fête de fin d’année scolaire. Nos élèves vont bientôt fermer leurs cahiers et leurs livres. L’année a été belle et productive. Je leur dis d’ores et déjà bravo pour leur travail. Je me réjouis de découvrir tout à l’heure le programme qu’ils ont préparé et dont ils sont les héros.

En cette fin d’année scolaire, mes remerciements et mes félicitations vont aux équipes enseignantes et administratives qui ont piloté cet établissement, conduisant ses évolutions et appliquant les programmes du ministère de l’Education nationale, se donnant avec engagement et compétence pour un enseignement de qualité… Je tiens à saluer en particulier l’action de Mme Marie-Thérèse FURIC, notre directrice, qui est une femme d’expérience, dont l’investissement est admirable et qui est votre interlocutrice attentive au quotidien. Elle vous reçoit, vous écoute, prend les décisions qui s’imposent dans un esprit de dialogue. Je lui renouvelle ici toute ma confiance ainsi qu’à toute son équipe administrative et pédagogique.

Je voudrais aussi vivement remercier les représentants de l’Association des Parents d’Elèves et leur adresser mes sincères encouragements. Je sais à quel point l’Association a su se mobiliser. Ces efforts sont d’autant plus à louer qu’ils sont bénévoles mais j’ai pu constater à quel point les représentants de l’Association se dévouent à leur rôle. J’ai rencontré régulièrement la présidente de l’association, Mme Andréa BUDILLON FOUGEROUSSE, qui doit malheureusement nous quitter cet été. Je souhaite vivement la remercier, ainsi que Mme Natacha CORCUFF qui l’a précédée. Je remercie aussi M. Aleš VEHAR, membre du bureau de l’Association depuis novembre 2016, d’assurer un intérim de la présidence jusqu’aux prochaines élections.

Permettez-moi, chers parents, de saisir l’occasion que m’offre notre rencontre de ce soir pour apporter quelques précisions sur le fonctionnement de notre école.

L’Ecole française de Ljubljana est à la fois l’école de la République et votre Ecole.

Qu’est-ce que cela veut dire ?

Ecole de la République, cela signifie qu’elle fonctionne selon les principes et les règles du service public en France : elle doit rendre compte à une administration, en l’occurrence l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE), qui relève du Ministère des Affaires étrangères. Elle suit, comme vous le savez, les programmes du Ministère français de l’Education nationale.

Cela veut dire aussi – et c’est essentiel – qu’elle bénéficie de subventions de l’Etat, qui permettent de prendre en charge une partie de la scolarité de chaque élève, et ce quelle que soit sa nationalité, je le précise. Je dis cela pour couper court à l’expression « Ecole privée » que je continue d’entendre pour qualifier notre établissement. Notre école n’a pas vocation à faire du profit. Toutefois, il est bien entendu que son fonctionnement doit être viable économiquement, c’est-à-dire qu’elle doit équilibrer son budget.

C’est la raison pour laquelle, cette contribution publique doit être complétée par celle des familles. C’est le rôle de l’Association des parents d’élèves gestionnaire que de trouver le juste point d’équilibre entre les besoins budgétaires et le montant des écolages à la charge des parents. C’est pourquoi j’en appelle au sens des responsabilités de chacune des familles, afin d’éviter tout retard dans le paiement de cette contribution.

L’Ecole française de Ljubljana est aussi votre Ecole. Je veux le souligner avec force, les familles ont un rôle essentiel dans la destinée de notre établissement. Ni école privée, ni école d’ambassade, et encore moins prestataire de service, l’Ecole française de Ljubljana est un organisme dont la gouvernance et les orientations stratégiques relèvent de l’Association des parents d’élèves que vous avez librement constituée et dont l’équipe gestionnaire est composé des parents que vous choisissez par voie d’élections. Cette structure associative fait la richesse de notre Ecole. Je vous remercie de la faire vivre, en offrant un peu de votre temps et de vos compétences à l’Association et, à tout le moins, en participant nombreux à la prochaine assemble générale prévue à l’automne. C’est dans ce même esprit que je vous invite, lors des prochaines élections, à choisir parmi vous les personnalités qui composeront l’équipe gestionnaire de notre Ecole.

Mon aide personnelle, celle des collaborateurs de l’Ambassade, de l’AEFE vous sont assurées, mais je le rappelle, c’est à vous, chers parents d’élèves, qu’il appartient de piloter l’Ecole française de Ljubljana et de la conduire vers son avenir.

Mais ce qui nous réunit aujourd’hui et qui est l’objet de la fête de ce soir, c’est aussi l’accréditation de notre Ecole par le ministère slovène de l’Education.

Je voudrais féliciter l’administration de l’Ecole pour le professionnalisme avec lequel cette candidature a été préparée et remercier les autorités éducatives slovènes de l’avoir si promptement validée. Désormais l’Ecole française de Ljubljana bénéficie d’un statut qui l’officialise dans le paysage éducatif du pays. Ses programmes sont déclarés conformes aux conditions et objectifs de l’enseignement en Slovénie. Pour nos élèves slovènes, cette accréditation facilitera les inscriptions, de même que le passage d’un système éducatif à l’autre. Ceci, je l’espère conduira à rassurer les familles et à favoriser les inscriptions. L’accréditation est une étape essentielle du développement de notre établissement qui a été franchie.

Car ne nous y trompons pas ! A Ljubljana comme ailleurs l’offre éducative est compétitive. L’école française doit rester attractive, innover et faire preuve de créativité. L’établissement est conscient de ces enjeux : c’est la raison pour laquelle il poursuit ses efforts de modernisation et d’excellence pédagogique, dans le souci constant de la comparaison internationale et au service de nos élèves, parmi lesquels j’en suis sûre, se trouveront les acteurs de la relation franco-slovène de demain.

Bravo à tous, élèves, enseignants, parents bénévoles, pour votre engagement au service de ce beau projet commun. Je vous remercie de votre attention et je cède la parole à Mme Marie-Thérèse FURIC, directrice de l’Ecole française de Ljubljana.